Pendant les activités sportives, on risque des fois de rencontrer des soucis. Surtout sur la montagne où la probabilité de risques est un peu élevée. Aussi, grâce à l’augmentation des pratiquants de ce gendre de sport. Winklecard, la première assurance surf au monde vous présente des options en termes d’assurance. Elle a bien taillé cette assurance inédite pour que cela corresponde à la convenance de chacun. Donc, sur cette adresse web www.winklecard.com/fr/, trouvez la solution sur mesure de votre assurance.

Pass Free Rider : Une assurance sur mesure

Lors de vos activités de montagne, n’oubliez pas de souscrire une assurance. En effet cette option vous assure sur différent point, il y a entre autres : Le Pass Free rider en Solo, à seulement 50 euros. Celui-ci peut garantir les matériels cassés, abimés ou même volés. Grâce à ce type d’assurance, vous pouvez même couvrir 9 personnes, à part cela, il existe également une assurance matérielle. Cela est réservé pour les personnes qui souhaitent louer une planche. Celle-ci, donne bien l’assurance tant pour les matériels personnels que les matériels loués. Puis, l’assurance « surfer avec mon matériel » compte également parmi notre proposition. Celle-là, quant à elle, offre la possibilité d’être assuré en deux à la fois. C’est-à-dire, l’assurance matérielle est déjà comprise, et l’assurance corporelle elle aussi incluse. A savoir que vous bénéficiez d’une assistance en cas de blessure.

Mais ce n’est pas tout, l’assurance surf Trip vous garantit et protège contre tout risque. D’un, il assure vos matériels que ce soit la casse, le vol ou bien la perte. Il comporte un programme d’assistance dans le cas des accidents ou blessures même à l’étranger. Une indemnisation est possible pour le snowboard, le skate, ou encore pour la location de matériels, ainsi que d’autres cas comme un accident corporel qui interdit la pratique du sport par exemple. Aussi, l’interruption de cette activité qui ne dépasse pas les 3 jours à cause d’un problème climatique. Sans oublier, la protection de la Responsabilité civile dans le cas d’une blessure involontaire à l’étranger.